5 solutions pour financer son véhicule professionnel

Vous désirez acquérir un véhicule pour votre entreprise ? Sachez qu’il existe différentes solutions pour y parvenir. C’est, sans doute, ce que vous trouverez en cliquant ici. Découvrez dans cet article, 5 solutions pour financer votre achat. Lisez attentivement pour faire le choix de la solution qui convient le plus à votre situation.

Autofinancer son véhicule professionnel

C’est sans doute la plus simple des solutions. Cette option de financement consiste pour une entreprise, à prendre ses fonds propres pour financer le véhicule. Avec cette option, vous avez l’avantage de n’avoir aucun engagement vis-à-vis d’un tiers. Vous êtes donc propriétaire de votre véhicule professionnel et vous ne payez aucun frais supplémentaire. Mais, en procédant ainsi, vous réduisez votre budget professionnel.

Obtenir un crédit

C’est une option de financement proposée par la majorité des établissements bancaires et financiers. Elle consiste à souscrire à un crédit pour financer l’achat du véhicule. En fonction du taux et de la durée convenus, l’entreprise rembourse l’emprunt chaque mois. Avec cette solution, l’entreprise est propriétaire du véhicule tout en préservant ses fonds propres. Cependant, pour d’éventuels emprunts, l’entreprise est limitée.

La location longue durée (LLD)

Avoir un véhicule est nécessaire quand on est freelance. Il permet de se déplacer à temps pour ses rendez-vous clients. Cette solution de financement est sans doute la mieux adaptée aux professionnels en freelance. C’est une option qui s’adresse aux particuliers qui ont une idée fixe du nombre de kilomètres qu’ils parcourent dans l’année. La durée de la location est comprise entre 1 et 4 ans. Le véhicule vous est loué contre le paiement d’un loyer mensuel, chiffré en fonction des éléments suivants :

  • le kilométrage,
  • les services associés,
  • la durée de location.

L’avantage de la location longue durée, c’est que tout est à la charge du loueur (achat, entretien, assurance, etc.). Vous obtenez donc un véhicule neuf et bien entretenu. Par-dessus tout, vous avez l’avantage de maîtriser votre budget. Mais, il y a quelques inconvénients. Vous ne deviendrez pas propriétaire du véhicule même en fin de contrat. La carte grise du véhicule est toujours au nom du loueur. Avant la fin du contrat, vous ne pouvez restituer le véhicule. D’autre part, si vous excédez le nombre de kilomètres convenus, vous paierez des frais supplémentaires.

La location avec option d’achat (LOA)

bmw

C’est la solution de financement à laquelle adhèrent plusieurs entreprises. C’est une option qui consiste pour l’entreprise, à être locataire d’un véhicule sur une durée donnée. L’entreprise demande à une banque ou à un établissement financier d’acheter le véhicule. Après l’achat, la banque ou l’établissement loue le véhicule à l’entreprise sur une durée convenue. Cette dernière paie un loyer mensuel jusqu’à expiration du contrat où l’entreprise a trois options :

  • devenir propriétaire du véhicule en payant le coût du rachat,
  • reconduire la location du véhicule ou
  • choisir de ne plus le louer.

L’avantage de cette option, c’est que vous maîtrisez votre budget. Il n’y a aucun impact sur votre taux d’emprunt et il n’y a pas d’amortissement. Toutefois, vous devez prendre soin du véhicule. Il doit être en bon état lors de la restitution. Vous n’êtes pas le propriétaire et la carte grise n’est pas en votre nom. Vous ne pouvez pas restituer le véhicule avant la fin du contrat. Dans le cas échéant, vous aurez à payer des pénalités.

Financement par le dirigeant

Cette option consiste à faire financer le véhicule professionnel par les fonds propres du dirigeant de l’entreprise. La société se chargera alors de rembourser les indemnités. Les frais d’entretien et autres sont à la charge du dirigeant. Cette solution n’est pas accessible aux entreprises individuelles. Le financement par le dirigeant est plus pratique en raison de sa flexibilité.